Cinéma

Cinéma 

Hellhole

Dans le cadre de "Brussels in love"

89’ - fiction de Bas Devos avec Lubna Azabal, Alba Rohrwacher et Hamsa Belarbi (2019).

En compétition pour le prix de la meilleure fiction.

Ainsi le Président des Etats-Unis avait-il qualifié Bruxelles lors d’un entretien télévisé après les attentats : « Hellhole », entre « l’enfer » et « le trou à rats ». Sans doute, y-a-t-il un peu d’humour dans ce titre. Peut-être un clin d’œil. Mais le film est si sérieux, que la tentation est grande de le prendre au pied de la lettre. Mis à part que l’enfer ici n’aurait rien à voir avec les élucubrations imagées d’un bonimenteur bravache. L’enfer, ce serait ce qu’il reste des attentats dans la vie des êtres. Et cela ressemble plutôt à un purgatoire. Rien de spectaculaire dans le film de Bas Devos. Pas d’explosion, pas de cris, pas d’horreur ni de larmes. Il n’y a que les parcours errants et solitaires, évanescents à force de déréalisation, de trois personnages dans la ville.

Précédé du court-métrage de l'INSAS (Institut national supérieur des arts du spectacle)

IMBAISABLE
15’ – de Siham Hinawi

Loïs, 40 ans, est flic à Bruxelles. En pleine nuit, le visage ensanglanté, les yeux hagards, elle se tient devant la foule qui la dévisage. Comment en est-elle arrivée là ? Quelques heures plus tôt, elle commençait une mission de police tout à fait normale…

_______________

PASS FESTIVAL "Brussels In Love"

Accès pour toutes les séances du festival à l’Espace Delvaux et au GC Wabo !
Tarifs : € 20 / 10€ (-26ans  et chômeurs)

COMMANDER >>

_______________

MERCREDI 19 JUIN - 19H20 AU CINEMA AVENTURE : Réservez ici >>