Réserver
La Vénerie
Search
Actualités

On Sème des Mots : Générations Couture

On Sème des Mots : Générations Couture

Des jeunes adolescent·e·s de Watermael-Boitsfort lancent un projet éco- logique et intergénérationnel, Générations Couture, à partir du jeudi 28 avril à la Recyclerie, un lieu où objets et textiles qui n’ont plus d’usages sont revalorisés.
Conscient·e·s de l’empreinte carbone et déterminé·e·s à participer à un monde plus respectueux de l’environnement, les jeunes font appel aux seniors pour prendre part au projet.

Initié en mai 2021, parrainé et encadré par La Vénerie, l’atelier On Sème des Mots (OSDM), rassemble une dizaine de jeunes actif·ve·s dans des projets liés à la transition écologique.
Le projet s’est organisé autour de trois axes structurant des échanges sur la transition écologique : la formation, l’expression et l’action.
Ainsi, les jeunes ont déjà réalisé une carte de Watermael-Boitsfort pour répertorier les initiatives en transition et y insuffler une dimension utopique et poétique.

L’atelier Générations Couture peut se lire comme l’aboutissement d’une année d’échanges sur des sujets tels que la pollution, l’impact carbone de notre consommation, le recyclage, l’expression poétique, l’action citoyenne… Et la volonté de faire naître un projet qui allie les principes abordés, la curiosité et le plaisir.
Le projet Générations Couture porte sur la mise en place d’un atelier de couture pour adolescent·e·s au sein de la Recyclerie de Watermael-Boitsfort. Des vêtements, matériaux et machines seront mis à disposition des animé·e·s dans l’esprit du réemploi et de l’économie circulaire.

Il ouvre à des contacts intergénérationnels, les possibilités d’apprendre et de transmettre une technique mais également de rompre avec des mois d’isolement pour ces deux publics particulièrement marqués par la crise du Covid-19.

Il s’agit également de permettre aux jeunes de fabriquer leurs propres vêtements en s’émancipant d’un modèle de consommation de marque. De s’interroger sur les possibilités du réemploi, de l’usage local et de la transformation pour en réduire l’impact écologique.

Les premiers ateliers ouverts aux jeunes et aux seniors qui s’inscrivent auront lieu durant le mois de mai et se poursuivront ensuite à un rythme hebdomadaire.
Le 5 juin, les adolescent·e·s d’OSMD présenteront leur projet lors de la Fête des Fleurs.